Tout connaître sur le fonctionnement des systèmes de contrôle d’accès en entreprise

23 août 2023

Les systèmes de contrôle d’accès permettent la sécurisation et la protection des entreprises. Ces entreprises doivent mettre en place un système de contrôle infaillible afin de leur assurer une sécurité maximale. Le mode de fonctionnement de ces systèmes est le même pour chaque type, car ils permettent tous de protéger l’entreprise. 

Fonctionnement typique des systèmes de contrôle d’accès

Les systèmes de contrôle d’accès fonctionnent en suivant des étapes bien définies et bien ordonnées pour atteindre son objectif qui est de donner une sécurité à l’entreprise. Si vous cliquez ici, vous aurez accès à beaucoup plus d’informations sur les systèmes de contrôle d’accès.

Lire également : L'emplacement du fameux camping Aveyron.

En général, ces systèmes suivent les 4 étapes suivantes :

  • L’authentification de l’utilisateur ;
  • La vérification des autorisations d’accès ;
  • Le déverrouillage et l’ouverture des portes ;
  • La journalisation des contrôles d’accès.

L’authentification de l’utilisateur par le système de contrôle d’accès

Cette première étape comprend deux phases qui sont la phase d’identification de l’utilisateur et la phase de vérification d’identité. 

A lire aussi : Comment améliorer sa stratégie marketing?

La phase d’identification de l’utilisateur est la première phase dans l’authentification. Pour avoir accès au bâtiment ou à des zones précises, l’utilisateur doit s’identifier à partir de moyens spécifiques à chaque type de système de contrôle. Il peut, par exemple, s’agir d’un code PIN, d’une reconnaissance faciale ou de carte d’identité.

S’ensuit, après s’être identifié, la phase de vérification d’identité. Une vérification de l’identité de l’utilisateur est faite par le système de contrôle. Les informations personnelles de l’utilisateur étant pré-enregistrées, le système vérifie l’exactitude des informations en comparant celles identifiées et celles enregistrées dans les données du système de contrôle.

L’étape de vérification des autorisations d’accès de l’utilisateur

La vérification des autorisations d’accès de l’utilisateur suit l’étape de vérification de son identité. Si le profil de l’utilisateur est bien vérifié, le système de contrôle procède à des vérifications concernant les zones accessibles par l’utilisateur, dont la zone demandée.

Le déverrouillage et l’ouverture des portes

Si les précédentes étapes sont réussies avec succès, le système entame le déverrouillage et l’ouverture des portes dans la zone demandée et permet à l’utilisateur d’accéder à la zone.

L’étape de journalisation des contrôles d’accès

À chaque demande d’accès, le système enregistre les détails concernant cet accès. Ces détails sont l’identité de l’utilisateur, la date et l’heure ainsi que la zone accédée. Cette journalisation permet la traçabilité des mouvements en cas de besoin.

Cas d’accès interdit : étape de gestion d’incidents

Si l’accès est refusé ou si l’utilisateur n’est pas identifié, c’est-à-dire, l’utilisateur est un potentiel intrus, cette étape intervient dans le processus de fonctionnement des systèmes de contrôle d’accès. L’interdiction d’accès déclenche l’alarme ou envoie des notifications afin de gérer les incidents qui peuvent survenir.

Que l’accès soit autorisé ou non, la journalisation se fait toujours pour permettre la détection d’anomalies.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés